Séjour linguistique en Angleterre: pièges à éviter

Beaucoup d’organisme ont émergés ces dernières années grâce à l’essor de l’Internet et l’internationalisation du secteur. Pourtant, dans ce lot, certains ne sont pas fiables. Pour votre séjour linguistique en Angleterre certains critères sont importants à observer afin d’éviter toute arnaque ou tout abus.

Opter pour un organisme immatriculé comme prestataire de voyage

Selon le code du tourisme, tout organisme de séjour linguistique est assimilé à une agence de voyage classique, à ce titre titre il doit obligatoirement détenir un numéro d’immatriculation auprès de la commission d’immatriculation des agences de voyage. Ce numéro d’identification atteste de :

  • La qualification professionnelle
  • La garantie financière, chiffrée au minimum à 100 000 € (déterminée chaque année selon le CA)
  • L’ assurance responsabilité civile professionnelle spécifique au métier

Voici quelques risques, en revanche, liés au choix d’un organisme non-immatriculé :

  • Absence de garantie d’aptitude professionnelle
  • Aucune garantie de remboursement possible en cas de faillite du prestataire
  • Personne à interpeller en cas de litige

Choisir un opérateur de voyage UNOSEL

En 2005, L’ANFOR a établi une norme spécifique aux organismes de séjours linguistiques. Disposée sous la référence NF EN 14804, cette certification constitue un document de référence pour tous les acteurs du domaine comme les organisateurs de stages linguistiques ou de séjours. Cette norme européenne découle directement d’une norme française, initiée en 1990 par l’organisme UNOSEL. Cet organisme qui se veut rigoureux et strict soumet, chaque cycle de 3 ans, tous les opérateurs de séjours linguistiques certifiés à un audit régulier afin de constater le respect des exigences stipulées dans la norme.

Choisir un organisateur de séjour linguistique en Angleterre qui propose le juste prix

L’achat d’un séjour implique que vous payez pour les services proposées (apprentissage, structures d’accueil, activités éventuelles, etc.) mais surtout pour l’offre que l’organisme propose :

  • Le choix de séjours dans le catalogue
  • Le conseil et l’assistance
  • Le choix des cours et la réservation des hébergements
  • L’organisation logistique
  • Etc.

Attention, lorsque sur internet vous vous trouvez face à une offre de séjour linguistique en Angleterre trop bas, soyez vigilant et vérifiez d’abord la qualité la qualité des services et de l’offre proposées par l’organisme.

En ce qui concerne les prestations, il est important de trouver des réponses à ces questions types, avant de vous décider : Combien de participants francophones y a-t-il ? Quelles sont les particularités de l’hébergement ? À propos du programme de l’enseignement : comment le recrutement des enseignants est organisé, quel est l’effectif maximum des classes, et à combien d’heures de cours hebdomadaires les apprenants ont-ils droit ? Concernant les structures d’accueil, proposent-ils des séjours en demi-pension ou en pension complète ? Quelles types d’activités proposent-ils ? Le prix des activités est-il compris dans les prestations ?

Par contre pour l’offre ou le service en elle même, vous devez vous interrogez si : l’organisateur de séjour a-t-il reçu toutes les accréditations requises pour pouvoir vous engager avec lui ? Le service d’assistance de l’organisme est-il disponible 7 jours/7 et 24h/24 ? L’organisme a-t-il dédié un agent pour répondre à toutes les questions ou inquiétudes des clients ?En effet, les tarifs les plus bas cachent beaucoup de choses comme la médiocrité du service ou un service incomplet. En faisant ce choix, même si vous économisez de l’argent, vous gagnerez en échange une expérience amère.